•  

    Un livre....un jour....

    Cette semaine, j'ai lu plusieurs livres

    certains m'ont plu et d'autres un peu moins

    je vous présente les deux meilleurs

    Un livre....un jour....

    Tout d'bord un petit livre d'un auteur breton,

    ça se lit en deux soirs, mais c'est bien écrit et passionnant

     

    Le Môme de Fouesnant: Un polar saisissant (Enquêtes & Suspense) par [Larhant, Bernard]

     

    Quand un ado frappe à la porte de sa tanière de Bénodet pour se placer sous sa protection car ses parents, morts depuis peu, lui ont expliqué qu’il ne pouvait avoir confiance qu’en ce policier, Paul Capitaine n’a qu’une seconde pour prendre sa décision. Et à peine a-t-il accepté qu’il sait qu’il va au-devant de gros ennuis.

    Dans quelles circonstances exactes les parents de Loup, l’adolescent, sont-ils morts aux confins de la Terre de Feu ? Qui sont ces agents des services secrets qui veulent à tout prix récupérer le môme ? Pour qui travaillent-ils ?

    Enfin, existe-t-il un lien entre cette affaire et le « gang des loups noirs » qui profite d’enterrements en Pays Fouesnantais pour piller les maisons vides ?

    Un polar saisissant qui entraine le lecteur sur les traces de gangs énigmatiques et d'affaires mystérieuses

    Un livre....un jour....

     

    Le 2ème livre est plus gros mais très intéressant aussi

    La difficulté des peuples maories et les anglais en Nouvelle Zelande

    à s'entendre 

    l'auteur : SARA LARK

     

    Nouvelle-Zélande, 1875. Lizzie et Michael cultivent l’espoir d’un jour  posséder leur propre domaine. Mais ces perspectives heureuses sont  soudain assombries par la disparition de leur fille adoptive, kidnappée  par un chef maori…

    Pendant que Michael se démène pour retrouver sa fille, Kathleen – son  ancienne fi ancée – apprend une bonne nouvelle : son fils Colin rentre  au pays. Mais nul ne mesure les conséquences de ce retour pour les  deux familles…

    Prenant pour toile de fond les paysages grandioses de la Nouvelle-  Zélande, Sarah Lark fait la part belle à ses héroïnes, et au combat  qu’elles mènent pour conquérir liberté et indépendance.

    Un livre....un jour....


    8 commentaires
  •  

    Un livre un jour

    Cette semaine j'ai continué la saga de

     

    VIVECA STEN

    toujours aussi passionnant

    j'aurai lu les 5 tomes en 3 semaines,

    maintenant je vais attaquer quelque chose de plus léger

     

    Une froide journée de septembre, l'étudiant Marcus Nielsen est retrouvé mort dans son appartement de Nacka. Tout semble indiquer un suicide. Mais sa mère, convaincue qu'il a été assassiné, supplie la police de ne pas classer l'affaire.

    Quand l'inspecteur Thomas Andreasson commence à enquêter, les pistes semblent mener à la base militaire de Korsö, devant l'île de Sandhamn, où le corps d'un autre homme vient d'être retrouvé. Contactée par Thomas, Nora Linde, qui passe beaucoup de temps sur l'île, essaie d'en savoir plus sur cette base fortifiée où ont été formées les unités d'élite des chasseurs côtiers. Y a-t-il quelque chose qui ne doit à aucun prix surgir au grand jour ?

    La nouvelle enquête de l'inspecteur Thomas Andreasson et de Nora Linde, le couple qui a inspiré la célèbre série Meurtres à Sandhamn diffusée sur Arte.

     

    Un livre un jour

     

    Celui ci est bien,

    mais fait froid dans le dos, quand on se rend compte

    que des jeunes de 14/15 ans boivent et se droguent sans que les parents s'en aperçoivent, c'est triste

     

    Week-end de la Saint-Jean sur l'île de Sandhamn. Les jeunes fêtards ont envahi les pontons, le port grouille de bateaux blancs. Musique à fond et alcool à flots. Nora Linde s'apprête elle aussi à célébrer la Saint-Jean avec son nouveau compagnon Jonas et sa fille Wilma. Mais la fête tourne au cauchemar lorsque, dans la nuit, Wilma disparaît. Le lendemain matin, le cadavre d'un garçon de seize ans est retrouvé sur la plage. L'inspecteur Thomas Andreasson, l'ami d'enfance de Nora, est dépêché sur les lieux. Les premiers éléments de l'enquête lui en révèlent toute la difficulté, chacun ayant sa propre version des faits. Qui est la victime et qui le meurtrier de cette nuit d'été ? Viveca Sten est désormais une figure incontournable dans le paysage du polar suédois : après Les Secrets de l'île, la nouvelle enquête de l'inspecteur Thomas Andreasson et de Nora Linde, le couple qui a inspiré la célèbre série télévisée Meurtres à Sandhamn diffusée sur Arte.

     

    Un livre un jour


    8 commentaires
  •  

    Un livre.... un jour

     

    J'ai continué la saga de

    VIVECA STEN

    avec toujours autant de plaisir

     

     

    Un an après l’affaire Krister Berggren, un nouveau crime vient troubler les eaux de l’île de Sandhamn : cette fois, l’inspecteur Thomas Andreasson et son amie Nora Linde enquêtent sur la mort du vice-président de la Royal Swedish Yachting Society, assassiné au cours d’une régate. Crime passionnel, règlement de comptes ou visée politique ? Les pistes sont multiples, et lorsqu’un autre membre de la Yachting Society est retrouvé mort devant sa maison, la liste des suspects se resserre autour de cette élite mondaine, prête à tout pour sauver les apparences. Infidélités, corruption et scandales rythment ce deuxième roman de la série de Viveca Sten qui nous emmène dans une course au pouvoir sans règles ni limites.

     

    Un livre.... un jour

    J'ai beaucoup aimé ce 3è livre, l'histoire y est complexe et on ne s'attend pas du tout au final

     

    Sur l’île de Sandhamn, une jeune fille a disparu au cours de la nuit. L’inspecteur Thomas Andreasson et son équipe ratissent les lieux, mais Lina Rosén est introuvable. L’enquête conclut à une noyade accidentelle. Quelques mois plus tard, Nora Linde, l’amie d’enfance de Thomas, décide de prendre quelques jours de vacances sur l’île avec ses enfants. En jouant dans la forêt, ses deux garçons font une découverte macabre : des restes humains enfouis dans un sac sous la neige. Est-il possible que ce soit le cadavre de Lina ? Et quelle est cette ombre qui menace les Rosén ? Malgré l'absence de pistes, Thomas et Nora ont un étrange pressentiment : l'assassin de Lina n'en a pas fini avec sa sinistre mission.

    Avec ce troisième titre, Viveca Sten s'est imposée comme la N° 1 des ventes en Suède.

    Un livre.... un jour

    j'ai lu un 4ème tome que je vous montrerai dimanche prochain

    Bonne semaine


    10 commentaires
  •  

    Un livre, un jour...

    La semaine dernière, sur les conseils d'une amie lectrice

    j'ai commencé un livre de

    Viveca STEN 

    une auteure suédoise

    j'ai beaucoup aimé, ce premier livre fait partie d'une série de 5 livres

    que je vais m'empresser de lire

     

    Un corps retrouvé sur une plage de l’île de Sandhamn, au large de Stockholm… Suicide ? Noyade ?... L’inspecteur Thomas Andreasson, un habitué de ce petit bout de terre jusqu’alors paradisiaque, est chargé de l’enquête. Nora Linde, une amie d’enfance devenue avocate et dont la perspicacité est redoutable, lui propose son aide. Mais l’été vire au cauchemar quand une femme est assassinée dans sa chambre d’hôtel. Et si, désormais, plus personne n’était à l’abri ? Avec les enquêtes d’Andreasson et Linde qui ont fait d’elle une véritable star en Suède, Viveca Sten s’impose comme une des nouvelles grandes voix du polar nordique.

     

    Un livre, un jour...


    6 commentaires
  •  

    Un livre, un jour

    J'ai lu de nombreux livres pendant les vacances,

    je ne peux pas tous les mettre

    Celui de cette semaine m'a beaucoup plu

    je vous conseille

     

    LA FEMME SECRETE

    de Anna EKBERG

     

    Anna Ekberg est le pseudonyme sous lequel Anders Rønnow Klarlund et Jacob Weinreich ont créé un thriller d’amour unique et fantastique “La Femme secrète” (Den hemmelige kvinde). Un genre où les émotions brutes sont mélangées avec un suspense psychologique dans une nouvelle combinaison passionnante.

     

    La femme secrète par Ekberg

    Louise Andersen, la quarantaine, vit dans un petit village retiré sur l’île de Bornholm, au Danemark. Elle partage l’existence d’un écrivain, Joachim, de dix ans son aîné. Leur vie, sans histoires, est routinière. Jusqu’au jour où un homme, Edmund, arrive sur l’île et reconnaît Louise : c’est sa femme, Helene, disparue sans laisser de traces trois ans plus tôt. Il en est convaincu. Et tout porte à croire qu’il a raison. Louise, stupéfaite par cette confusion, va essayer d’en savoir plus sur Helene, dont la vie semble avoir été beaucoup plus mystérieuse et exaltante que la sienne. Mais si se mettre ainsi dans la peau d’une autre femme a quelque chose d’enivrant, on peut aussi y perdre la raison… voire bien plus.

     

    En dire davantage serait criminel. L’intrigue magistrale mise en place par Anna Ekberg dans ce premier roman qui fera date déjoue en effet toutes les attentes et les suppositions du lecteur, au rythme de rebondissements incessants. Au-delà du suspense, à couper le souffle, elle nous livre un magnifique portrait de femme en perte de repères. Si vous avez déjà rêvé de changer de vie, ce livre est fait pour vous.

    Un livre, un jour


    12 commentaires
  •  

    Un livre, un jour.....

    Depuis la semaine dernière, j'ai lu plusieurs livres

    SHARKO

    de Franck Thilliez

    Eux, c'est Lucie Henebelle et Franck Sharko, flics aux 36 quai des Orfèvres, unis à la ville comme à la scène, parents de deux petits garçons. 

    Lucie n'a pas eu le choix : en dehors de toute procédure légale, dans une cave perdue en banlieue sud de Paris, elle a tué un homme. Que Franck ignore pourquoi elle se trouvait là à ce moment précis importe peu : pour protéger Lucie, il a maquillé la scène de crime. Une scène désormais digne d'être confiée au 36, car l'homme abattu n'avait semble-t-il rien d'un citoyen ordinaire et il a fallu lui inventer une mort à sa mesure. 

    Lucie, Franck et leur équipe vont donc récupérer l'enquête et s'enfoncer dans les brumes de plus en plus épaisses de la noirceur humaine. Cette enquête autour du meurtre qu'à deux ils ont commis pourrait bien sonner le glas de leur intégrité, de leur équilibre, et souffler comme un château de cartes le fragile édifice qu'ils s'étaient efforcés de bâtir. 

     

    Un livre, un jour.....

      

    MOURIR POUR LEONARD

    de Christian Jacq

     

    Consacrée à Léonard de Vinci, « l exposition du siècle » va-t-elle se transformer en désastre pour l Angleterre et la Couronne ?

    Le meilleur expert de l uvre du peintre a été assassiné, et les indices tendent à prouver qu on l a fait taire pour que ne soit pas révélée l existence d un faux dont la présence causerait un énorme scandale.

    Et ce meurtre est-il relié à celui d un milliardaire américain, grand amateur de Léonard ?

     

    Clair-obscur et trompe-l il pourraient bien empêcher l inspecteur Higgins de parvenir à la vérité.

     

    Un livre, un jour.....

     

     

    Ces 2 livres m'ont beaucoup plu, mais j'ai une préférence pour

    le livre de Franck Thilliez

     


    6 commentaires
  •  

    Un livre, un jour.....

    Depuis une quinzaine de jours, j'ai dévoré les livres

    D'abord un livre de Nora Roberts

    LE CERCLE BRISE

    j'ai beaucoup aimé, une histoire policière sous fond de musique rock

     

     

    Après avoir passé les deux premières années de sa vie auprès d'une mère violente et dépressive, Emma est recueillie par son père, un chanteur de rock au succès international, et sa femme. Pour la fillette, c'est le début d'une vie nouvelle, dans la joie et l'amour qu'elle n'avait jusque-là jamais connus. Et bientôt, c'est un petit frère qui vient agrandir la famille. Mais le bonheur est de courte durée ; le bébé se fait assassiner sous le regard impuissant d'Emma. Des années plus tard, rongée par la culpabilité, toujours hantée par cette terrible nuit, Emma décide d'en finir et se lance sur les traces du criminel...

     

    Un livre, un jour.....

     

     

    Le 2ème livre est de Bernard SIMONAY

    PRINCESSE MAORIE

    Une merveille, je l'ai lu en 3 jours, une histoire que se passe en Nouvelle Zélande en 1865

     

     

    Laura, jeune aristocrate anglaise, part pour la Nouvelle-Zélande afin de retrouver sa véritable mère, Cécilia. Guidée par un espoir fou, Laura parcourt le pays, en quête d'indices et de personnes l'ayant connue. Elle remonte ainsi le cours d'une existence tumultueuse et sans compromis. Trahie par des colons corrompus, Cécilia s'était juré de se venger. Elle s'est réfugiée auprès des Maoris. En dépit de son rang, elle a épousé l'un des leurs et s'est impliquée passionnément dans leur lutte pour reconquérir leurs territoires. Mais les démarches de Laura aboutissent toutes à cette impasse : on a perdu la trace de la " princesse maorie " au cours de sanglantes rébellions. Contre toute logique, Cécilia pourrait-elle être encore vivante ? 

     

    Un livre, un jour.....

     

     

    Et cette semaine le dernier Guillaume MUSSO

    UN APPARTEMENT A PARIS

    J'ai été un peu déçue, on retrouve toujours un peu le même thème,

    ça se lit très vite, on connait la fin au bout de 20 pages

     

     

    Paris, un atelier d'artiste caché au fond d'une allée verdoyante. 

    Madeline l'a loué pour s'y reposer et s'isoler. 

    À la suite d'une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours. 

    L'atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l'assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd'hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d'unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires. 

    Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais. 

     

    J'en ai commencé un autre, je vous en parlerai la semaine prochaine

    Bisous à tous et bonne semaine

    Un livre, un jour.....

     


    10 commentaires
  •  

     

    Depuis le début des vacances, je me suis plongée dans une saga de

    SARAH LARK

    Il y a 3 volumes, j'en suis à la moitié du 3ème

    C'est passionnant, la vie des immigrants anglais et irlandais

    en Nouvelle Zélande

    de 1852 à 1918

    Le pays du nuage blanc

    « Église anglicane de Christchurch (Nouvelle-Zélande) recherche jeunes femmes honorables pour contracter mariage avec messieurs de notre paroisse bénéficiant tous d’une réputation irréprochable. »

    Londres, 1852. Hélène, préceptrice, décide de répondre à cette annonce et de tenter l’aventure. Sur le bateau qui la mène au Pays du nuage blanc, elle fait la connaissance de Gyneira, une aristocrate désargentée promise à l’héritier d’un magnat de la laine. Ni l’une ni l’autre ne connaissent leur futur époux. Une nouvelle vie – pleine d’imprévus – commence pour les deux jeunes femmes, qu’une amitié indéfectible lie désormais…Cette saga portée par un puissant souffle romanesque révèle le talent d’un nouvel auteur, dans la grande tradition de Colleen McCullough et de Tamara McKinley.

    LE CHANT DES ESPRITS

    En 1852, Hélène et Gwyneira ont quitté l’Angleterre pour venir s’installer en Nouvelle-Zélande. Aujourd’hui, au crépuscule d’une vie mouvementée, les deux pionnières, toujours liées par une amitié indéfectible, s’inquiètent pour leurs petites-filles, Elaine et Kura, deux cousines que tout oppose.

    Belle mais capricieuse, Kura possède une voix magnifique. Portée par la perspective d’une carrière internationale, elle refuse d’assumer son rôle d’héritière de Kiward Station, le domaine familial, pour se consacrer au chant.

    Lorsque Kura rencontre William, le fiancé d’Elaine, ce dernier tombe aussitôt sous le charme de la jeune métisse. Dès lors, le charme couve…

    Deux femmes qui refusent de courber le dos et désirent assouvir leurs rêves, un puissant souffle romanesque… 

    LE CRI DE LA TERRE

    1907. Gloria, l’arrière-petite-fille de Gwyneira, pionnière venue s’installer en Nouvelle-Zélande au milieu du xixe siècle, vit à Kiward Station, la ferme familiale. Son enfance insouciante prend fin à 12 ans lorsque ses parents, qui ne se sont guère occupés d’elle, décident qu’il est temps pour elle de devenir une lady.

    Gloria doit alors renoncer à son île paradisiaque et faire ses adieux à ceux qui l’entourent, en particulier Jack, dont elle est très proche. Destination l’Angleterre et un austère pensionnat. Elle y dépérit. Même la présence de sa cousine Lilian ne parvient pas à la consoler. Son seul rêve : retourner dans son pays, celui du nuage blanc, avec l’espoir secret d’y retrouver Jack…

    Aussi, quand elle découvre que ses parents n’ont pas l’intention qu’elle rentre chez elle, Gloria décide-t-elle de prendre sa vie en main. Sans bien en mesurer tous les dangers, elle échafaude un plan… Comment résister à l’appel de la terre natale ?

     


    10 commentaires
  •  

    U livre, un jour

    Cette semaine j'ai lu un livre de 

    NORA ROBERTS

    un roman à l'eau de rose qui fini bien

     

    Lilly Chance a réalisé son rêve de petite fille : elle a fondé un refuge pour animaux sauvages au sud du Dakota, un territoire splendide et sacré pour les Amérindiens. Or, au coeur de cette nature solitaire, elle ne s'attendait pas à retrouver Cooper, son ami d'enfance. L'ex-policier new-yorkais lui confie avoir abandonné son métier à cause du meurtre d'un collègue... et avoir traversé le pays pour reconquérir le coeur de Lilly. Mais les collines alentour recèlent elles aussi leur tueur

    U livre, un jour

     


    11 commentaires
  •  

    Un livre, un jour

     

    Cette semaine j'ai lu 2 livres

     de

    TAMARA McKINLEY

     

    Angleterre, 1939. Sally Turner, 16 ans, s’occupe seule de son frère Ernie, 6 ans, atteint de polio. Leur mère, l’inconséquente Florrie, les a abandonnés dès que la guerre a éclaté, tandis que leur père a été appelé sous les drapeaux.

    Les deux enfants trouvent refuge à Cliffehaven, une bourgade de la côte sud de l’Angleterre. Là, ils sont accueillis par Peggy Reilly, la propriétaire de la pension du Bord de Mer.

    Sally trouve, auprès de la famille Reilly, un foyer d’adoption qui lui permettra de s’épanouir, et un emploi dans une usine de confection d’uniformes, où ses talents de couturière se révèleront. La jeune fille fait en outre la rencontre de John Hicks, un séduisant pompier. Mais l’arrivée de Florrie à Cliffehaven menace de chambouler ce fragile équilibre…

    En pleine Seconde Guerre Mondiale, cette nouvelle saga met en scène des personnages gravitant autour du couple pittoresque qui dirige la pension. Et le ciel sera bleu est le premier volet.

    Septembre 1940. Polly Brown a accepté un poste d’infirmière à l’hôpital Cliffehaven, sur la côte Sud de l’Angleterre, afin de se rapprocher de Jack, son mari, grièvement blessé au front. Elle a dû se séparer d’Alice, sa fillette de 5 ans, envoyée au Canada pour fuir l’Europe en guerre.

    À Cliffehaven, Polly emménage à la Pension du Bord de Mer, tenue par les époux Reilly. Là, elle y fait la connaissance de Danuta, une jeune Polonaise qui a perdu toute sa famille au début de la guerre.

    Les deux femmes se serrent les coudes. En effet, bien que Polly soit une soignante qualifiée, l’infirmière en chef de l’hôpital refuse de lui accorder sa confiance et la traite comme une bonne à tout faire.

    Au moment où Polly commence à se résoudre que Jack ne survivra peut-être pas à ses blessures, un télégramme parvient à la Pension. Un U-boat allemand a torpillé le bateau dans lequel se trouvait Alice…

    Un livre, un jour

    J'ai adoré ces deux livres, quand on met le nez dedans on ne peux plus s'en sortir,

    jusqu'à la fin 

    Un livre, un jour


    5 commentaires
  •  

    Un livre, un jour

     

    Cette semaine, j'ai lu le dernier livre de 

    Bruno Combes

    CE QUE JE N'OSERAI JAMAIS TE DIRE

    c'est bien, mais un peu fleur bleue

     

    " Joy, veux-tu être ma femme ? " 

    " Oui, je le veux ! ", a répondu Joy à Guillaume avec une ferveur égale à la profondeur de l'amour qu'elle lui porte. 

    Et pourtant, le soir même du mariage, alors que la fête bat son plein, Joy s'évanouit dans la nature. 

    Guillaume, d'abord fou d'inquiétude puis ravagé par le doute, se perd en conjectures. La gendarmerie n'a rien trouvé de suspect, il semble que la mariée aurait elle-même décidé de partir. 

    Et en effet, Joy s'est envolée pour le Brésil où elle doit faire face, à nouveau, à un odieux chantage qui menace son petit frère Paulo, dont elle a déjà sauvé la vie une fois au prix de son honneur. 

    Quand le prêtre qui les a unis lui dévoile la vérité, Guillaume est effondré. Car cette révélation, si elle témoigne d'un courage et d'une générosité sans pareils, remet en cause toutes ses certitudes d'amoureux passionné. Pourra-t-il pardonner à Joy de lui avoir caché ses tourments... et aura-t-il la force de lui tendre la main ? 

    Un livre, un jour


    6 commentaires
  •  

    Un livre, un jour

     

    Cette semaine j'ai vraiment eu le temps de lire,

    que ce soit à la clinique où à la maison

    J'avais découvert cet auteur il y a quelques semaines et j'avais adoré, c'est bien écrit, ça mêle le polar à la sorcellerie, on reste en haleine du début à la fin

    J'ai donc  continué avec les livres de Jacques VANDROUX

    Projet Anastasis par [Vandroux, Jacques]

     

    Jean Legarec, responsable d’une agence privée de renseignements, n’a qu’une vague idée de ce qu’il va affronter lorsqu’il accepte une demande inhabituelle : enquêter sur la disparition d’un enfant de six ans, petit-fils d’un homme politique français influent. Pour un million d’euros, il va se lancer dans des recherches qui lui feront prendre tous les risques et le confronteront à son propre passé.

     

    Passant d’une ville de Paris secouée par des attentats sanglants aux neiges munichoises, de l’apparente douceur de l’île de Malte aux sombres forêts vosgiennes, le privé va croiser des témoins qui lui apporteront, pièce par pièce, la preuve d’un complot prenant racine dans le mal absolu. Ses alliés : un déporté des camps de la mort encore vigoureux, une historienne allemande sans tabou, d’anciens mercenaires aux méthodes très personnelles, une Alsacienne au charme discret, mais efficace, un ancien militaire qui rêve de sa Provence, des diplomates qui n’ont jamais vraiment pris leur retraite… Quand l’argent et le pouvoir sont en jeu, l’imagination ne connaît pas de limite, et la vie n’a plus de prix.

    Dans ce nouveau thriller, Jacques Vandroux immerge le lecteur dans une histoire haletante, basée sur les heures noires du vingtième siècle. Aucun de ses personnages ne sortira indemne d’une telle aventure.

    Un livre, un jour

    et j'ai continué chez le même auteur

    On y retrouve le Commandant de Police Nadia Barka, qui avait sévi dans le livre précédent "Au cour du Solstices"

    Le Sceau des sorcières par [Vandroux, Jacques]

     

    Quand Isabelle Desmondières, chef d’entreprise à la vie privée débridée, est retrouvée torturée à mort à son domicile, c’est du côté du milieu libertin que va fouiller la police. Mais quand une mère de famille sans histoires est découverte, quelques jours plus tard, immolée par le feu sur le campus de Grenoble, l’enquête prend une autre tournure. Rapidement, le capitaine Nadia Barka comprend que c’est dans le passé qu’elle aura une chance de trouver la clé de ces meurtres.

     

    Les secrets du Vatican ou la mémoire d’un vieil aristocrate misanthrope retiré sur le sommet du Trastevere à Rome sauront-ils l’aider à décrypter les rares indices dont elle dispose ?

     

    Passant des procès iniques de l’Inquisition du XVIIe siècle aux turpitudes d’une élite lyonnaise dépravée, l’officier de police va se battre pour découvrir la signification du sceau des sorcières, tatouage commun aux victimes, et tenter d’arrêter les assassinats qui s’enchaînent.

    Ce roman prend racine dans l’histoire de France pour livrer au lecteur une quête qui l’emmènera à la rencontre d’une guérisseuse au savoir ancestral, d’un prêtre romain séduisant, de truands tapis dans toutes les couches de la société et de flics au bord de la crise de nerfs.

    Un livre, un jour

     

     

     

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique