• Pour changer des agapes, un petit tour à la mer ça fait du bien

    Un petit air marin...

    Un petit air marin...

    Un petit air marin...

    Un petit air marin...

    Un petit air marin...


    12 commentaires
  • Un petit resto sympa à Vannes


    14 commentaires
  • Site des Mégalithes

     

    Le port de Locmariaquer

    Locmariaquer - Morbihan

    Locmariaquer - Morbihan


    11 commentaires
  • Au bord de la mer, pays des chaumières et des pierres debout, Névez a conservé ce patrimoine culturel si pittoresque. Au gré des chemins, les maisons au toit de chaume et en granit se dévoilent. Les maisons aux volets bleus, bordées d’hortensias, si typiques en Bretagne, représentent l’architecture traditionnelle d’autrefois.

    Les villages de charme de Kerascoët et de Kercanic sont devenus des sites de visites incontournables du Finistère.

    Aujourd’hui ces maisons au toit de chaume sont les témoins d’une époque et d’un savoir faire. Elles ont permis aux artisans, les chaumiers, de perpétuer la tradition depuis des décennies en transmettant leur passion du métier.

    Le chaume était autrefois constitué de paille de seigle, aujourd’hui il a été remplacé par du roseau.

    Le granit omniprésent sur la commune fait partie intégrante du paysage. Il était lié à la vie des gens : utilisé pour la construction des maisons, les fours à pains, les puits et les clôtures. En 1900, une centaine de tailleurs de pierre travaillaient encore à Névez dans une carrière à ciel ouvert au fond de l’anse de Kerrochet, accessible à marée basse et visitée dans le cadre de circuits de découverte.

    Les édifices en granit les plus insolites sont les clôtures et maisons en pierres debout (fin 18è) « Mein Zao » en breton.

    Ces constructions uniques en France ont obtenu le label « Paysage de reconquête » du Ministère de l’environnement en 1993 afin de les protéger. 

    Les chapelles et calvaires étaient aussi en granit. Ils jalonnent la campagne aux intersections des petites routes.

    Nevez - Finistère

    Nevez - Finistère

    Nevez - Finistère

    Nevez - Finistère

    Nevez - Finistère

    Nevez - Finistère

    Nevez - Finistère

    Nevez - Finistère

    Nevez - Finistère

    Nevez - Finistère

    Nevez - Finistère


    10 commentaires
  • L’île de Berder, plus couramment appelée Berder ou île Berder, est une petite île de 23 hectares située dans le département du Morbihan (Bretagne), et dépendant de la commune de Larmor-Baden.

    Ile de Berder - Larmor Baden - Morbihan

    Ile de Berder - Larmor Baden - Morbihan

    Ile de Berder - Larmor Baden - Morbihan

    Ile de Berder - Larmor Baden - Morbihan

    Ile de Berder - Larmor Baden - Morbihan

    Ile de Berder - Larmor Baden - Morbihan

    Ile de Berder - Larmor Baden - Morbihan

    Ile de Berder - Larmor Baden - Morbihan

    Ile de Berder - Larmor Baden - Morbihan

    Ile de Berder - Larmor Baden - Morbihan

    Ile de Berder - Larmor Baden - Morbihan

    Ile de Berder - Larmor Baden - Morbihan

    Ile de Berder - Larmor Baden - Morbihan

    Ile de Berder - Larmor Baden - Morbihan

    Ile de Berder - Larmor Baden - Morbihan

    Propriétaires successifs

    En 1750, l’île appartenait à une demoiselle Dubreuil-Jarno et à ses frères et sœurs.

    En 1879, l’île fut achetée par le comte Arthur Dillon.

    En 1920, ruiné, il vend l’île à la duchesse d’Uzès.

    La duchesse d’Uzès vendit Berder aux Oblats de Marie-Immaculée et en 1937, ce sont les Petites sœurs de Saint-François qui en sont propriétaires jusqu’en 1991. A partir de 1984, l’île est louée à Loisirs, Vacances et Tourisme.

    L’île appartient jusqu'en juin 2013 à la SIMYR (Société Immobilière Yves Rocher), date à laquelle elle est vendue au groupe immobilier Giboire.


    11 commentaires
  •  Les cimetières de bateaux, une tradition bretonne qui se perd... Le cimetière de bateaux de Kerhervy, situé non loin de Lanester dans la banlieue de Lorient (Morbihan), est situé sur le Blavet, et est visible depuis le pont du Bonhomme qu’emprunte la D194 entre Kernours et Lanester. 

     

    Pour la petite histoire, ce cimetière de bateaux est né avec la guerre de 1939 - 1945. Les patrons pêcheurs des thoniers de l'île de Groix, en partant combattre pour libérer la France, n'ont pas voulu les laisser aux allemands. Ils les ont donc cachés au fond de l'embouchure du Blavet. A la fin de la guerre, beaucoup de ces patrons pêcheurs étaient malheureusement morts au combat, les bateaux sont restés là, à finir de mourir tranquillement. 

     

    Puis, les nouveaux matériaux, nouvelles techniques de pêche, nouvelles espèces à capturer ont fait que ces bateaux d'avant guerre étaient technologiquement dépassés, ils ont été laissés dans la vase du Blavet. Petit à petit, ce fut une pratique courante que d'abandonner son bateau dans cet endroit. 

     

    Lanester - Le cimetière marin de Kerhervy

    Lanester - Le cimetière marin de Kerhervy

     Lanester - Le cimetière marin de Kerhervy

    Lanester - Le cimetière marin de Kerhervy

    Lanester - Le cimetière marin de Kerhervy

    Lanester - Le cimetière marin de Kerhervy

    Lanester - Le cimetière marin de Kerhervy

    Lanester - Le cimetière marin de Kerhervy

    Lanester - Le cimetière marin de Kerhervy

    Lanester - Le cimetière marin de Kerhervy

    Lanester - Le cimetière marin de Kerhervy

    Lanester - Le cimetière marin de Kerhervy

    Lanester - Le cimetière marin de Kerhervy

    Lanester - Le cimetière marin de Kerhervy

    Lanester - Le cimetière marin de Kerhervy


    11 commentaires
  • Erdeven - Le moulin

     

    Moulin situé sur la route menant à la plage d'Erdeven.

    Il a été restauré en 1989 par l'association "Les amis du Moulin du Narbon", il avait été partiellement détruit lors d'une tempête mémorable en 1987.

    Erdeven - Le moulin "le Narbon"

    Erdeven - Le moulin "le Narbon"

    Erdeven - Le moulin "le Narbon"

    Erdeven - Le moulin "le Narbon"

     

    Erdeven - Le moulin "le Narbon"nika


    16 commentaires
  • On continue la ballade en Bretagne par un parc extraordinaire

    à Erdeven

    Il y a des arbres magnifiques

    Erdeven - Parc de Kéravéon - Morbihan

    Erdeven - Parc de Kéravéon - Morbihan

    Erdeven - Parc de Kéravéon - Morbihan

    Erdeven - Parc de Kéravéon - Morbihan

    Erdeven - Parc de Kéravéon - Morbihan

    Erdeven - Parc de Kéravéon - Morbihan

    Erdeven - Parc de Kéravéon - Morbihan

    Erdeven - Parc de Kéravéon - Morbihan

    Erdeven - Parc de Kéravéon - Morbihan

    Erdeven - Parc de Kéravéon - Morbihan

    Erdeven - Parc de Kéravéon - Morbihan

    Erdeven - Parc de Kéravéon - Morbihan

    Et n'oubliez pas d'aller voir mon autre blog

    Erdeven - Parc de Kéravéon - Morbihan

    http://flanerieflorale.eklablog.com

    Erdeven - Parc de Kéravéon - Morbihan

     


    9 commentaires
  • Nous voilà de retour en Normandie, j'ai commencé à trier les photos

    je vais donc commencer par le début des vacances

    LA BRETAGNE

    La Ria d'Etel se trouve entre Port Louis et Vannes

    Traversons la Ria pour aller à Le Magoüer

    pour prendre le sentier cotier et rejoindre le Pont Lorois

    environ 5 kms le long de la mer

    Ballade sur la Ria d'Etel - Morbihan

    Ballade sur la Ria d'Etel - Morbihan

    Ballade sur la Ria d'Etel - Morbihan

    Ballade sur la Ria d'Etel - Morbihan

    Ballade sur la Ria d'Etel - Morbihan

    Ballade sur la Ria d'Etel - Morbihan

    Ballade sur la Ria d'Etel - Morbihan

    Ballade sur la Ria d'Etel - Morbihan

    Ballade sur la Ria d'Etel - Morbihan

     

    Ballade sur la Ria d'Etel - Morbihan

    Ballade sur la Ria d'Etel - Morbihan

     

    Ballade sur la Ria d'Etel - Morbihan

    Ballade sur la Ria d'Etel - Morbihan


    11 commentaires
  •  

    Selon la légende, c'est Concar qui aurait délivré le site occupé par l'actuelle Ville close des Pictes pour y fonder la cité deConcarneau1,2. À l'époque du Haut Moyen Âge, l'îlot rocheux de Conq, actuelle Ville close, dépendait alors de la paroisse deBeuzec. Vers le xe siècle, un prieuré est établi par les moines de l’abbaye de Landévennec sur la base de quelques maisons déjà présentes sur la partie haute de l’îlot3. Les traces d'une tour du xiiie siècle et un mur du xive siècle retrouvés près de la Tour du Fer à Cheval confirment l'existence d'une enceinte médiévale. C’est probablement le duc Jean II de Bretagne qui fait construire cette première enceinte en pierre entourant l'îlot vers 12853. À cette époque, une communauté constituée de bourgeois, de négociants et de pêcheurs vit dans la cité.

    La Ville maintenant close devient une place forte de Bretagne et l'enjeu de rivalités entre Anglais et Français, notamment lors la Guerre de Succession de Bretagne pendant laquelle les Anglais, venus au secours de Jean de Montfort, prennent la ville en 1342. En 1373, après trente années d'occupation anglaise, Olivier Du Guesclin, reprend la ville pour le compte du roi de France Charles V et chasse les anglais4. Au milieu du xve siècle, le duc de Bretagne Pierre II fait reconstruire la muraille. En 1488, après la Bataille de Saint-Aubin-du-Cormier, la Ville close passe aux mains du roi de France Charles VIII, avant d'être reprise par les Bretons. En 1489, Jean II de Rohan assiège et reprend l'enceinte au nom du roi. Anne de Bretagne, pour contrer l'emprise des Français sur le duché, fait alors appel aux Anglais qui occupent la ville jusqu'en 1495

     

     

    Concarneau - La ville close

    Concarneau - La ville close

    Concarneau - La ville close

    Concarneau - La ville close

    Concarneau - La ville close

    Concarneau - La ville close

    Concarneau - La ville close


    11 commentaires
  • Poul Fetan - Morbihan)

    Poul Fetan - Morbihan)

    Poul Fetan - Morbihan)

    Poul Fetan - Morbihan)


    12 commentaires