• Comme promis je vous montre le clou de la maison

    LA CUISINE

    Il faut prendre des escaliers (dérobés) pour y accéder

    Le château de Valencay (Indre) -3 -

     

    Le château de Valencay (Indre) -3 -

    Le château de Valencay (Indre) -3 -

     

    Le monte plat (il fallait de bons muscles, tout à la main)

    Le château de Valencay (Indre) -3 -

    Le château de Valencay (Indre) -3 -

    Le château de Valencay (Indre) -3 -

    Le château de Valencay (Indre) -3 -

    Le château de Valencay (Indre) -3 -

    Le château de Valencay (Indre) -3 -

    Le château de Valencay (Indre) -3 -

    Le château de Valencay (Indre) -3 -

    Le château de Valencay (Indre) -3 -

    Le château de Valencay (Indre) -3 -

     

    LA CAVE

    Le château de Valencay (Indre) -3 -

    Le château de Valencay (Indre) -3 -

    Le château de Valencay (Indre) -3 -

     

    Le château de Valencay (Indre) -3 -


    11 commentaires
  • Je vais vous montrer l'intérieur de ce château

    qui est aussi magnifique que l'extérieur

    -=-=-=-=-=-=-=-

    Château de Valencay (Indre) - 2 -

    Château de Valencay (Indre) - 2 -

    Château de Valencay (Indre) - 2 -

    Château de Valencay (Indre) - 2 -

     

    Château de Valencay (Indre) - 2 -

    Château de Valencay (Indre) - 2 -

    Château de Valencay (Indre) - 2 -

    Château de Valencay (Indre) - 2 -

    Château de Valencay (Indre) - 2 -

    Château de Valencay (Indre) - 2 -

    Château de Valencay (Indre) - 2 -

    Château de Valencay (Indre) - 2 -

    Château de Valencay (Indre) - 2 -

    Château de Valencay (Indre) - 2 -

    Demain je vous montrerai les cuisines

    Château de Valencay (Indre) - 2 -


    12 commentaires
  •  

    Cet été nous sommes allés visiter le Château de Valencay

    un magnifique château

    Voici son histoire

    -=-=-=-=-=-

    Le château de Valençay se trouve à Valençay, en Indre (France). Il fut la propriété de la Maison d'Estampes de 1451 à 1747, puis du prince de Talleyrand.

    Bien que situé dans le Berry, sa construction l'apparente aux châteaux de la Loire, en particulier au château de Chambord.

    Les parc est inscrit au titre des monuments historiques depuis le 25 mars 1992. Le château ainsi que divers éléments du domaine sont classés au titre des monuments historiques depuis le 8 mars 20112. La totalité du pavillon dit de la Garenne et de ses dépendances sont inscrits par arrêté du 8 août 2013

    La villa gallo-romaine de Valenciacus (domaine de Valans) précéda un premier "lourd et massif donjon de pierre" édifié à la fin du xe siècle ou au début du xie siècle;

    Le premier seigneur connu par une charte de donation datable entre 1026 et 1047 est Bertrand4.

    En 1220 Gauthier, dit seigneur de Valençay, passe pour avoir été le constructeur du premier château féodal.

    En 1268, par son mariage avec Jean, bâtard de Châlon, sa descendante Alice de Bourgogne transmet cette très importante seigneurie, fief du duc d'Orléans, comte de Blois, à la maison de Châlon-Tonnerre.

    En 1410 Charles d'Orléans accorde une diminution d'impôts « aux manans et habitants de Valençay » réduits à la misère par les épidémies, le passage et le logement des troupes.

    En 1451, la seigneurie passe à Robert II d'Estampes (+ 1453), seigneur de Salbris et de la Ferté-Imbault, en Sologne, chambellan de Charles VII, maréchal et sénéchal de Bourbonnais.

    Un château de la Maison d'Estampes

    Louis (vers 1470 + 1530), gouverneur et bailli de Blois (1519), chevalier de l'ordre du Roi, marié à une fille du seigneur de Cheverny (1512), débute en 1520 la transformation du manoir féodal de Valençay datant du xiie siècle en château moderne. Ces travaux d’embellissement et d’agrandissement se poursuivront, de génération en génération, jusqu’en 1650.

    Vers 1540, Jacques Ier d'Estampes (1518 + 1574), époux de Jeanne Bernard, dame d'Estiau, riche héritière angevine, engage des travaux plus ambitieux que ceux de son père, faisant raser le vieux manoir pour le remplacer par une résidence neuve dont les plans sont attribuables à l'architecte Jean de l'Espine. À la mort de ce seigneur de Valençay, seuls sont achevés la façade Nord, le pavillon d'entrée et les tours d'angle.

    Les travaux ne sont repris à grande échelle que dans la première moitié du xviie siècle, de 1640 à 1650, par Dominique d'Estampes (1600 + 1691), 2e marquis de Valençay, marquis d'Applaincourt et de Fiennes (1643), député de la noblesse du Berry (1649). Marié en 1641 à une Montmorency, sœur du Maréchal duc de Luxembourg, il est neveu de Léonor d'Estampes, archevêque duc de Reims et d'Achille, cardinal de Valençay, général des galères de l'ordre de Malte.

    L'aile Ouest a été détruite, il n'en reste que l'aile Est. La décoration aurait été confiée à Pierre de Cortone et au peintre Jean Mosnier.

    La demeure avait un beau vestibule et un escalier de marbre qui conduisait à une grande salle ornée de chefs-d'œuvre de la Renaissance, en particulier une "magnifique tapisserie à fond de paysage" offerte à Henri Dominique d'Estampes (vers 1645 + 1680), marquis de Fiennes, fils aîné de Dominique, et une vierge italienne donnée par le Pape Innocent X à Henri d'Estampes (1603 + 1678), frère cadet de Dominique, ambassadeur de France à Rome puis Grand Prieur de France de l'ordre de Malte.

     

     


    10 commentaires
  • Aujourd'hui et ceci en dépit de la chaleur (34°) nous avons décidé d'aller visiter le château de Hautefort et ses très beaux jardins.

    Nous déjeunons de bonne heure et à 13 h 30, nous voilà partis (59 kms) une petite route très accidentée, de belles forêts, des champs de tournesols et des truffières à perte de vue.

    Nous arrivons au château et nous nous dirigeons vers l'accueil pour prendre les billets,

    MAIS ATTENTION "INTERDIT AUX CHIENS"

    j'en fait quoi de mon Sam ????? je l'enferme dans la voiture ou je l'abandonne au coin du bois ????

    Donc pas de visite du château, mais je leur ai quand même dit ma façon de penser

    Nous sommes repartis et nous avons fait des photos sur une petite route en bas du village, elles ne sont pas terribles car avec le zoom au maximum, c'est pas formidable. Mais nous avons quand même quelques photos, je suis très déçue, j'aurai bien aimé le visiter.

    Château de Hautefort

    Château de Hautefort

    Château de Hautefort

    Château de Hautefort


    10 commentaires
  •  

    Château de Brissac -49-

    Comme on me l'a demandé

    je vous joins des photos de l'intérieur du château de BRISSAC

    nous l'avons visité et il est très beau

    Château de Brissac

    Château de Brissac

    Château de Brissac

    Château de Brissac

    Château de Brissac

    Château de Brissac

    Château de Brissac

    Château de Brissac

    Château de Brissac

    Château de Brissac

    Château de Brissac

    Château de Brissac

    Château de Brissac

    Château de Brissacnika


    16 commentaires
  • Défi de Khanel - Les châteaux - 2 -

     

    Les châteaux du Maine et Loire

    Saumur

    Défi de Khanel - Les châteaux

     

    Monsoreau

    Défi de Khanel - Les châteaux

     

    Château de Brissac

    Défi de Khanel - Les châteaux

     

    Défi de Khanel - Les châteaux


    17 commentaires
  •  

    Défi de Khanel

    Pour le mois d'avril

    le défi est : LES CHATEAUX

    Château de Noirmoutier

    Défi de Khanel

     

    Château de Commequiers (Vendée)

    Défi de Khanel

     

    Château Frontenac (Québec)

    Défi de Khanel

     Château Les Andelys (Eure)

    Défi de Khanel

    Défi de Khanel

     

     


    22 commentaires
  • Ce mini château se trouve à Héronchelles en Seine Maritime

    c'est une maison privée, elle est à vendre

    si quelqu'un est intéressé

    Héronchelles (76)

     

     

    Héronchelles (76)

     

    Héronchelles (76)

    Héronchelles (76)

    Héronchelles (76)

    Héronchelles (76)

    Héronchelles (76)nika

    et faites un petit tour

    http://flanerieflorale.eklablog.com

    et inscrivez vous à la newletter pour être au courant des nouveaux articles

    Merci

     


    17 commentaires
  • Vouvant - Le lavoir

    Vouvant - Le lavoir

    Vouvant - Le lavoir

    Vouvant - Le lavoir

    Vouvant - Le lavoir

    Vouvant - Le lavoir

    La Tour Mélusine

    Vouvant - Le lavoir

    Vouvant - Le lavoir

    Vouvant - Le lavoir

     

    La visite de Vouvent (Vendée) est terminée

    j'espère que ça vous aura plu

    Bon week end à tous

    Vouvant - Le lavoir

     


    14 commentaires
  • Avant de vous présenter les animaux

    je vais vous faire visiter les extérieurs

    du château

    Le parc Zoologique de Clères -1-

     

    Le parc Zoologique de Clères -1-

    Le parc Zoologique de Clères -1-

     

    Le parc Zoologique de Clères -1-

    Le parc Zoologique de Clères -1-

    Le parc Zoologique de Clères -1-

    Le parc Zoologique de Clères -1-

    Le parc Zoologique de Clères -1-

    Le parc Zoologique de Clères -1-

    Le parc Zoologique de Clères -1-

    Le parc Zoologique de Clères -1-

    Le parc Zoologique de Clères -1-

    Le parc Zoologique de Clères -1-

     

    et allez voir mes fleurs sur mon deuxième blog

    http://flanerieflorale.eklablog.com

    Merci d'avance

    Le parc Zoologique de Clères -1-nika


    17 commentaires
  • On continue la visite dans le Lot et Garonne

    et ses départements limitrophes,

    il y a tant de choses à voir que ça pourrait durer longtemps

    Je vous emmène au château de Bonaguil

    Le château de Bonaguil est un des derniers châteaux forts construits. Il est bâti sur un éperon calcaire qui domine d'une trentaine de mètres le confluent de deux étroites vallées, sur un affluent de la Thèze, appelée de trois noms : le ruisseau de Caupenne3, la Petite Thèze et ruisseau de Bonaguil. Il présente la particularité de ne pas être sur une position stratégique : le château ne défend pas une ville, ni le passage d'un fleuve, ni une vallée importante ou une route commerciale.

    Sa construction débute au xiiie siècle, puis il est entièrement repris à la fin du xve siècle et au début du xvie siècle par le baron Bérenger de Roquefeuil qui lui ajoute tous les perfectionnements défensifs du Moyen Âge finissant. Il intègre à partir de 1480 les derniers perfectionnements de la défense au moyen de l’artillerie tant pour utiliser celle-ci que pour s'en prémunir : imposante barbacane couvrant l'accès au château, canonnières par dizaines tant dans les tours que dans les courtines, chambres de tir casematées (« voûtées ») à l'abri des boulets adverses et permettant des feux bas et rasants, « moineau » casematé interdisant toute circulation au fond du grand fossé, terrasses d'artillerie étagées au pied du corps de place qui constituent autant d'enceintes successives à forcer, aménagement à des fins défensives d'une grotte naturelle située sous l'éperon rocheux.

    À son achèvement vers 1510, il apparaît cependant obsolète. En effet, à cette époque du début de la Renaissance, les grandes familles nobles ainsi que le roi et ses proches commencent à construire les premiers châteaux de la Loire et, dans tout le royaume, de nombreuses forteresses médiévales de la petite et moyenne aristocratie, même si elles conservent quelques dispositifs défensifs, sont peu à peu transformées en résidences d'agrément par abattage d'une partie des tours et des courtines afin de les ouvrir sur la lumière et la campagne.

    Hormis la perte de ses charpentes pendant la Révolution française, le château de Bonaguil est aujourd'hui dans un bon état de conservation. Il n'eut jamais à subir d'attaque et fut habité jusqu'à la Révolution.

     


    10 commentaires
  • au Nord Ouest de Fumel

    un superbe château

    Biron (Lot) - Le château

    Biron (Lot) - Le château

    Biron (Lot) - Le château

    Biron (Lot) - Le château

    Biron (Lot) - Le château

    Biron (Lot) - Le château

     

    Je ne sais pas ce qu'on regarde, mais c'est surement très intéressant

     

    Biron (Lot) - Le château


    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique